Amundi rachète le robo advisor WeSave

amundi wesave

Amundi, le gestionnaire d’actifs français, qui était déjà actionnaire à 49%, a décidé de racheter la totalité du capital du robo advisor WeSave. Amundi est une filiale de gestion d’actifs du Crédit Agricole et possède la particularité d’être coté en Bourse, ceci depuis 2015. Le but de cette acquisition est d’élargir l’offre digitale de la société tout en s’appuyant sur une technologie performante. Le montant de l’opération est quant à lui resté secret puisqu’il n’a pas été officiellement dévoilé.

WeSave avait été lancé en 2016

WeSave avait été lancé par Anatec en 2016, quatre ans après les débuts de la société, en 2012. La vocation première de WeSave, pour rappel, est de proposer un contrat d’assurance vie sous mandat de gestion en fonction de différents profils de risque. WeSave s’appuie, pour cela, sur des algorithmes maison qui sont en l’occurrence de puissantes aides à la décision. Son offre comprend désormais un système d’agrégation de comptes donnant la possibilité au client de visualiser l’intégralité de son épargne, banques et assureurs cumulés. Une vingtaine de personnes oeuvrent pour WeSave et elles resteront toutes en place à la suite de ce rachat.

Ce dernier devrait pouvoir permettre à la startup de développer de manière manifeste sa croissance et de poursuivre son expansion. Le Président cofondateur de Anatec, Jonathan Herscovici a choisi quant à lui de quitter le navire et de rejoindre le monde merveilleux et futuriste de la blockchain. Son souci est avant de contribuer à la vulgarisation de cette dernière et de la rendre plus accessible aux communs des mortels. Il lui a donc apparu très logique de mettre en vente sa société afin de pouvoir aller vaquer tranquillement à ses nouvelles occupations et de s’investir pleinement au coeur de cette nouvelle révolution que représente la blockchain.

Amundi rachète le robo advisor WeSave
Laissez un avis!